Reportages familles – Amélie, Olivier, Arabelle et Clémentine 1/2

J’ai commencé à faire des reportages photos il y a presque 10 ans. A cette époque, je n’avais pas vraiment idée de ce que je voulais faire, j’avais toujours aimé la photo, mais faire des reportages pour les autres m’est tombé dessus un peu par hasard 🙂 Et le hasard fait bien les choses! J’ai vraiment vécu de bons moments, fait de belles rencontres, je suis aussi allée dans des endroits extraordinaires! Et plus que tout, j’ai été le témoin de belles histoires d’amour, tout le temps, et ça quand on me connait, on sait combien c’est fait pour moi 🙂 J’ai reçu plus, bien plus que ce que j’aurais pu espérer au tout début.

Mais, parce qu’il y a parfois un « mais » même quand on fait un boulot de rêve… je n’étais pas bien dans ma peau. Peu sûre de moi, j’étais toujours surprise d’avoir de super clients, je me demandais toujours si les photos fournies seraient aimées, si je serais « suffisante ».

En 2016, mon propre mariage est arrivé et il a eu comme un effet magique sur moi. Ca ne s’explique pas 🙂 Toujours est il que j’ai finalement trouvé la force, l’énergie de me reconnecter avec moi même et j’ai changé. Je ne suis plus la même Céline, 38kg en moins mais surtout un mental 100% différent. C’est vrai que pendant ce temps, j’ai été moins active au niveau des photos, et je m’en excuse. Je n’ai pas disparu, j’ai juste pris du temps pour m’occuper de moi même, et il en était temps. J’ai continué à voir mes petits habitués, j’ai rencontré aussi de nouvelles personnes malgré tout, et je les remercie.

J’ai pris le temps de penser à ce que je voulais vraiment dans mon boulot photo. Et ce que je veux vraiment, c’est du « vrai », plus que jamais. Je n’arrive pas à prendre des photos qui font semblant. Les vraies émotions, les vrais « vous », devant mon objectif. Trop poser, faire quelque chose qu’on ne ferait pas habituellement juste pour la séance photo, prendre des poses qui n’ont aucun sens pour vous mais que vous avez vues sur Pinterest,… J’ai envie de m’éloigner de ça au maximum 🙂

C’est au moment de cette réflexion et au moment où j’ai eu envie de proposer des reportages familles, qu’Amélie m’a contactée. Avec son mari et ses deux filles, ils allaient quitter bientôt la Belgique pour ouvrir une chambre d’hôtes dans les Alpes. Ils voulaient un souvenir de leur maison et de leur vie ici… J’ai tout de suite pensé que ce n’était pas un hasard et que ce type de séances leur conviendrait parfaitement. Nous avons donc passé une matinée ensemble. Ils ont vécu leur vie comme ils la vivaient habituellement. Pas de tenue du dimanche, pas de poses, pas de préparations: juste eux, et moi, qui les suivait sans rien demander. J’ai adoré tout simplement. J’espère que ce petit bout de reportage les touchera encore plus dans 5 ans, dans 10 ans, dans 20 ans. Les souvenirs d’un quotidien qui passe tellement vite et dont on oublie tous les petits détails.

Voici la première partie du reportage… Je vais le publier en 2 fois puisque j’ai plein de photos 😉 J’espère qu’il vous plaira autant qu’à nous!

 

pas de commentaires
Ajouter un commentaire

Votre email n'est jamais publié ou partagé Les champs manquants sont indiqués *

Menu